Résumé de la session du dimanche matin de la Conférence générale d'avril 2021

APRIL

Peu de choses sont aussi harmonieuses que la Pâques et une session du dimanche matin de la conférence générale.

Le président Russell M. Nelson a ouvert le rendez-vous du jour du sabbat de la 191e Conférence générale annuelle, témoignant à son vaste auditoire que l'Évangile rétabli de Jésus-Christ apporte l'espoir à un monde divisé et fatigué.

« Mes chers frères et sœurs, mon appel à vous ce matin de Pâques est de commencer aujourd'hui à accroître votre foi », a déclaré le président de l'Église. « Par votre foi, Jésus-Christ augmentera votre capacité à déplacer les montagnes de votre vie, même si vos défis personnels peuvent être aussi grands que le mont Everest. »

La foi au Sauveur, a-t-il rassuré, rend tout possible.

La session de dimanche matin était typiquement internationale, reflétant une Église mondiale. Chaque orateur était originaire d'un pays différent - et la musique préenregistrée était interprétée par une variété de chœurs du monde entier chantant dans leur langue maternelle.

ART

Ulisses Soares, du Collège des douze Apôtres, et originaire du Brésil, a déclaré que la Pâques était une joyeuse célébration de « l'acte le plus incommensurable qui se soit produit dans toute l'histoire de l'humanité » - l'expiation de Jésus-Christ.

« Je vous assure qu'en mettant notre confiance en Jésus-Christ et en son expiation, en persévérant dans notre foi jusqu'à la fin, nous profiterons des promesses de notre Père céleste bien-aimé, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour nous aider à retourner en sa présence un jour », dit-il

Né en Nouvelle-Zélande, S. Mark Palmer, soixante-dix Autorité générale, a déclaré que la connaissance de la résurrection du Christ donne un sens et un but à la vie. « J'invite tous ceux qui éprouvent du chagrin, tous ceux qui luttent contre le doute, tous ceux qui se demandent ce qui se passe après notre mort, à placer votre foi en Christ. »

Sœur Reyna Isabel Aburto, nicaraguayenne et deuxième conseillère à la présidence générale de la Société de Secours, a parlé de la douleur d'avoir perdu son frère à cause d'un tremblement de terre alors qu'il était enfant. Mais elle a témoigné que son frère vivra de nouveau à cause de « l'expiation rédemptrice et de la glorieuse résurrection de Jésus-Christ ».

ART

Natif du Zimbabwe et soixante-dix Autorité générale, Edward Dube a enseigné que les individus peuvent faire face aux défis de la condition mortelle en allant de l'avant avec foi en notre Père céleste et en son Fils.

Mon humble invitation à nous tous est de ne jamais abandonner », a déclaré frère Dube.

Jose A. Teixeira, de la présidence des soixante-dix, originaire du Portugal, a déclaré que le voyage de retour vers Dieu exige qu'une personne se souvienne de son héritage - et se souvienne de prier et de servir les autres. « En nous efforçant de suivre Jésus-Christ en servant et en faisant preuve de bonté envers les autres, nous rendons le monde meilleur. »

Taniela B. Wakolo, soixante-dix Autorité générale, originaire des Fidji, a témoigné que Dieu démontre son amour en établissant des relations éternelles, en appelant des prophètes et, si nécessaire, en châtiant ses enfants.

ART

« Parfois, Dieu manifeste son amour en nous châtiant », a-t-il dit. « C'est une façon de nous rappeler qu'Il nous aime et qu'Il sait qui nous sommes. »

Chi Hong (Sam) Wong, soixante-dix Autorité générale né à Hong Kong, a enseigné que la sécurité se trouve en ancrant sa vie sur le Rocher de Jésus-Christ. « Toute notre vie devrait être remplie de l'Évangile de Jésus-Christ. L'Évangile ne fait pas partie de notre vie, mais notre vie fait partie de l'Évangile de Jésus-Christ. »

Michael John U. Teh, soixante-dix Autorité générale, originaire des Philippines, a déclaré que « connaître » le Sauveur est différent de simplement « savoir des faits sur » lui.

« Je me rends compte que la façon dont je connais intimement le Sauveur influe considérablement sur ma capacité à l'écouter, ainsi que sur la façon dont je réagis », a déclaré frère Teh.

Les prières de la session du dimanche matin ont été offertes par Terence M. Vinson, un membre australien de la présidence des soixante-dix, et par Arnulfo Valenzuela, soixante-dix Autorité générale du Mexique.