Message de la Présidence de l'interrégion pour le mois de mars

Levez Votre Lumière Pour Qu'elle Brille

Elder Nash
Marcus B. Nash, First Counselor, Africa West Area Presidency .

Il y a plusieurs années, mon frère et moi sommes entrés dans une grotte avec l'aide d'un guide. Nous l'avons suivi sur le chemin d'un tunnel naturel en profondeur de la terre. L'air se refroidissait, de plus en plus, alors que nous descendions. Nous ne pouvions entendre aucun autre son que celui de notre respiration et l'écho de nos pas sur le sol de pierre froid de la grotte. Le tunnel nous conduisit dans une grande caverne avec un plafond qui se dressait au-dessus de nous. Après nous être émerveillés pendant quelques minutes dans cette immense caverne au fond de la terre, le guide nous a avertis de rester immobile parce qu'il allait éteindre les lumières. Et puis il a éteint les lumières.

L'obscurité était épaisse et complète. C'était différent de tout ce que j'avais vécu auparavant. Il n'y avait absolument aucune lumière. Alors que nous étions dans l'obscurité, j'ai entendu la voix du guide retentir à partir de la pierre: «Peux-tu même voir tes mains?» J'ai levé ma main vers mon visage et même touché mon nez, et je ne pouvais rien voir. Je le lui ai dit. Il a commenté que l'obscurité complète est l'absence de toute lumière - et ce n'est pas agréable. Il a expliqué que nous étions dans cette obscurité épaisse que si nous devions rester dans la caverne sans lumière, nous deviendrions désorientés et perdrions tout sens de la direction. Il a ajouté qu’en conséquence d'une telle obscurité complète, nous perdrions notre sens de l'équilibre et nous aurions du mal à nous tenir debout ou même à marcher sans trébucher ni tomber. Après avoir attendu un autre moment, il alluma la lumière. J'étais plus reconnaissant pour la lumière en ce moment que je ne l'avais jamais été auparavant!

Je trouve triste qu’à travers l'histoire de l’humanité, civilisation après civilisation soit passée de la lumière à l'obscurité. Certains se sont déplacés dans une telle obscurité complète qu'ils ont appelé le bien mal et le mal bien, et finalement se sont désintégrés en tant que société. Aujourd'hui, nous voyons beaucoup de gens du monde qui sont désorientés par les ténèbres croissantes et épaisses de l'immoralité, de la malhonnêteté et de l'égoïsme. Ils se débattent, trébuchent, tombent parce qu'ils ne savent pas qui ils sont, pourquoi ils sont ici et où ils vont après cette vie. Ils ont besoin de lumière!

Le Sauveur est 'La lumière et la vie du monde; une lumière qui brille dans les ténèbres et les ténèbres ne le comprennent pas. »(D & A 39: 2) Notre grande Lumière commande à chacun de nous:« C’est pourquoi, élevez votre lumière, afin qu'elle brille pour le monde. Voici, je suis la lumière que vous élèverez : ce que vous m'avez vu faire. Voici, vous voyez que j'ai prié le Père, et vous en avez tous été témoins. Et vous voyez que j'ai commandé qu'aucun de vous ne s'en aille, mais j’ai plutôt commandé que vous veniez à moi, afin de toucher et de voir; Ainsi agirez vous, envers le monde ; et quiconque enfreint ce commandement se laisse conduire en tentation. '(3 Néphi 18: 24-25)

Etre une lumière est simple - pas toujours facile - mais c'est simple: nous devons faire ce qu'Il a fait, ce qu'Il ferait dans nos circonstances. Rappelez-vous que nous sommes invités à vivre selon le principe «un prend un». Aidez une autre personne. Emmenez quelqu'un avec vous à l'Église. Emmenez quelqu'un avec vous pour lire le Livre de Mormon. Emmenez quelqu'un avec vous pour une soirée familiale. Prenez un nom avec vous au Temple. Emmenez un ami avec vous au temple. Cherchez quelqu'un dans le besoin et servez cette personne. Aidez quelqu'un à trouver un emploi. Aidez quelqu'un à garder un commandement de Dieu. Portez les fardeaux de quelqu'un dans le besoin.

Si nous voyons quelqu'un qui n’a pas l'Évangile, invitez-le à venir voir et ressentir de lui-même. Ou, donnez-lui un exemplaire du Livre de Mormon et demandez-lui de le lire - ou même lisez le avec lui. Nous pouvons servir quelqu'un dans le besoin spirituel ou temporel, apportant de la nourriture ou une main bienveillante et un sourire. De cette façon, nous serons une lumière.

C'est ainsi que le président Monson a vécu sa vie. Il y a plusieurs années, j'ai eu une mission avec lui. Dans le cadre de la mission, nous devions participer à une séance d'entraînement de quatre heures un samedi après-midi. Cependant, il a ressenti l'incitation du Saint-Esprit à rendre visite à certaines personnes ayant de grands besoins afin de leur remonter le moral et de les aider à être de bonne humeur. Ainsi, pendant les deux premières heures, pendant que moi et d'autres frères étions à la réunion, il était dehors en train de faire du bien aux autres, en servant comme le Seigneur dans sa vie mortelle. Le président Monson s'est joint à nous pendant les deux dernières heures de la réunion de formation et a fait un merveilleux travail d'enseignement et de formation.

Après la réunion, j'ai commenté sur la façon dont il a enseigné à la réunion et je l'ai remercié pour l'enseignement le plus puissant: son exemple de sortir et de soigner les individus, un par un. Il a sourit et dit: «Une chose à mon sujet, je ne suis jamais troublé au sujet de mes priorités.» J'ai réfléchi à ce qu'il avait dit, et après l'avoir emmené à l'aéroport pour lui dire aurevoir, je suis rentré chez moi. Ensuite, j'ai changé de direction, et je suis allé rendre visite à une sœur qui était malade et qui avait besoin d’avoir le moral remonté. Depuis lors, j'ai essayé de vivre à ma très imparfaite façon afin d’être une lumière pour les autres comme le Sauveur nous a commandé d'être, et de le faire en paroles, en actions et en actes.

Le Sauveur nous commande non seulement d'être une lumière, mais il nous enseigne aussi que si nous ne parvenons pas à garder ce commandement et être comme une lumière, nous serons conduits en tentation. (Voir 3 Néphi 18:25) Donc, si nous trouvons quelque chose qui appartient à quelqu'un d'autre, nous devrions être une lumière et retourner l'objet à celui qui l'a perdu.

Si nous devons de l'argent à quelqu'un, nous devrions le rembourser. Si une aide rapide est offerte, nous devrions travailler pour cela et travailler dur pour devenir autonomes. Si quelqu'un offre ou cherche de l'argent pour des faveurs spéciales, nous ne devrions pas le faire.

Si quelqu'un (même si c'est un membre de la famille ou un ami) veut que vous participiez à une tradition contraire à l'un des commandements de Dieu, soyez une lumière et faites ce que le Christ ferait, mettant votre confiance en Lui, pas dans votre famille ou ami qui veut que vous fassiez quelque chose de contraire aux commandements de Dieu.

Si nous ne manquons d’être une lumière dans l'un ou l'autre de ces voies ou dans toutes les autres, alors nous nous déplaçons dans les ténèbres, ce qui inhibe notre capacité à être la lumière que le Seigneur nous commande d'être.

La bénédiction d'être une lumière est que nous allons apprendre à connaître Dieu et recevoir le plus grand des dons de Dieu: la vie éternelle. Comme le Seigneur l'a enseigné: 'Ce qui est de Dieu est lumière; et celui qui reçoit la lumière et persévère en Dieu reçoit davantage de lumière; et cette lumière devient de plus en plus brillante jusqu'au jour soit parfait. »(D & A 50:24)

Mes chers frères et sœurs de l'Afrique de l'Ouest, le Seigneur a rassemblé chacun de vous en son Église et son royaume parce qu'il savait que vous garderiez le commandement d'être une lumière pour le monde. Il savait que votre décision d'être une lumière bénirait vous et votre famille pour toujours et bénirait tous ceux qui vous entourent pour l'éternité.

Mon invitation est que chacun de nous soit une lumière: fais ce que le Sauveur ferait. Nous ne pouvons pas être une lumière claire et brillante si nous ne gardons pas les commandements de Dieu. Chacun de nous doit être honnête, plein d'intégrité. Nous devons vivre la loi de la chasteté. Nous devons vivre la loi de la dîme. Nous devons tendre la main et amener une autre personne avec nous au Sauveur des façons que j'ai mentionnées dans l'article et que la présidence de l'interrégion mentionne dans le plan de l’interrégion diffusé. C'est ainsi que nous parvenons à être une lumière claire et brillante pour tout ce qui nous entoure.

J'ai une grande confiance dans l'avenir de l'Église en Afrique de l'Ouest, que les membres ici deviendront une grande lumière pour tous les membres de l'Église. Nos saints ici seront une lumière pour les non-membres de l'Église. Beaucoup de monde seront amenés à s'exclamer sur le miracle opéré par Dieu dans la vie des peuples de l'Afrique de l'Ouest, et ce sera parce que les saints des derniers jours ont gardé le commandement d'être une lumière pour le monde en suivant l'exemple de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.