La session du dimanche matin comprendra une assemblée mondiale solennelle avec un cri d'Hosanna

La session du dimanche matin comprendra une assemblée mondiale solennelle avec une exclamation d'Hosanna

Le président Russell M. Nelson de L'Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours a annoncé samedi matin, le 4 avril 2020, qu'une partie de la session du dimanche matin de la Conférence générale deviendra une assemblée solennelle mondiale quand il dirigera les saints dans l'invocation du Hosanna.

« Nous prions pour que cette conférence soit mémorable et inoubliable en raison des messages que vous entendrez, des annonces uniques qui seront faites et des expériences auxquelles vous serez invités à participer », a déclaré le président Nelson depuis la tribune de L'auditorium du Siège de l'Église. « Par exemple, à la fin de la session du dimanche matin, nous convoquerons une assemblée solennelle mondiale lorsque je vous conduirai dans l'invocation sacrée du Hosanna. Nous prions pour que ce soit un moment fort spirituel pour vous, alors que nous exprimerons mondialement à l'unisson global notre profonde gratitude envers Dieu le Père et son Fils bien-aimé en les louant de cette manière unique. »

Honorer la divinité de cette manière est un symbole particulièrement important et saint alors que l'Église célèbre au cours cette conférence générale (et tout au long de l'année) le bicentenaire de la Première Vision de Joseph Smith du Père et du Fils. C'est dans cette vision que le Père, pointant vers Jésus-Christ, a déclaré au jeune Joseph : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoute-le! »

« Le but de cette conférence générale est de nous aider à l'entendre », a dit le Président Nelson. « Nous avons prié, et nous vous invitons à prier, afin que l'Esprit du Seigneur soit avec nous dans une telle abondance que vous pourrez entendre les messages que le Sauveur a spécialement pour vous - des messages qui apporteront la paix à votre âme; des messages qui guériront votre cœur brisé; des messages qui illumineront votre esprit; des messages qui vous aideront à savoir ce qu'il faut faire pendant que vous avancez dans ces moments de troubles et d'épreuves.”

Qu'est-ce qu'une Assemblée solennelle?

Les assemblées solennelles sont des réunions spéciales et sacrées tenues lors de divers événements sacrés. Ils nécessitent que les saints des derniers jours aient un niveau élevé de spiritualité durant la réunion. Ces assemblées ont inclus le soutien de nouveaux présidents de l'Église, la consécration d'un temple ou d'un autre bâtiment important (comme le centre des conférences), l'introduction de nouvelles écritures, l'instruction par des dirigeants de la prêtrise et d'autres rassemblements spéciaux. L'objectif spécifique de l'assemblée solennelle de dimanche matin, en dehors de l'invocation du Hosanna, sera abordé par le président Nelson lors de ses remarques.

'Assemblée solennelle' est une expression de l’Ancien Testament  qui décrit les rassemblements importants qui ont eu lieu pendant la Pâque et la fête des Tabernacles. Le premier temple de Jérusalem a été consacré lors d'une assemblée solennelle. Le terme a donc un lien ancien avec la consécration du temple.

Doctrine et Alliances est un recueil de révélations sacrées pour l'Église et contient plusieurs références de Dieu demandant aux Saints des derniers jours de  « convoquer vos assemblées solennelles' (Doctrine et Alliances 133: 6). La consécration du temple de Kirtland, le 27 mars 1836, en fut une occasion. Beaucoup ont été témoins d'une effusion de manifestations spirituelles à cette époque. Cette consécration historique du temple a créé un précédent pour les assemblées solennelles ultérieures.

Qu’est-ce que le cri du Hosanna?

Le l'invocation du Hosanna est un moyen pour les saints des derniers jours de rendre honneur et louange à Dieu le Père et à son Fils Jésus-Christ. Il s'agit d'un acte particulièrement remarquable qui aura lieu alors que l'Église célèbre le bicentenaire de la Première Vision de la divinité par Joseph Smith.

L'invocation du Hosanna est un symbole de la façon dont les foules ont réagi envers Jésus lors de son entrée triomphale à Jérusalem au cours de la dernière semaine de sa vie. « Hosanna au Fils de David : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur; Hosanna au Très-Haut', dit le récit du Nouveau Testament.

Hosanna vient de deux mots hébreux qui, tels qu’utilisé dans Psaumes 118: 25, sont rendus dans la version du roi Jacques comme « sauve [nous] maintenant, je te prie. » Dans la loi mosaïque, un prêtre récitait ce psaume chaque jour pendant la fête des sept jours des Tabernacles, lorsque le peuple avait reçu l'ordre de « se réjouir devant le Seigneur » (Lévitique 23:40). La fête des Tabernacles était un temps d'exultation pour les anciens Israélites. Ainsi, le Hosanna, bien que suppliant au début, est devenu associé à la joie. C'est aussi sa signification dans le Nouveau Testament, Le Livre de Mormon et les Doctrine et Alliances. Dans ces textes, Hosanna est une reconnaissance et de louange pour la bonté de Dieu et la puissance salvatrice de Jésus-Christ.

L'histoire de l'utilisation de « Hosanna » dans l'Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours remonte à avant que l'Église ne soit officiellement organisée en 1830. Dans une révélation de 1829, Martin Harris a reçu l'ordre de « prêcher, exhorter, annoncer la vérité, et ce, d'une voix forte, avec des accents joyeux, en t’écriant : Hosanna, Hosanna, béni soit le nom du Seigneur Dieu! » Des commandements similaires ont été donnés à des individus en 1830 et 1831.

L'invocation du Hosanna est devenue une expérience collective d'adhésion à la consécration du temple de l’Église de Kirtland en 1836. Vers la fin des services de consécration, l’assemblée a crié trois fois à l’unisson : « Hosanna! Hosanna! Hosanna à Dieu et à L'Agneau, Amen, Amen et Amen! » Historiquement, d'autres événements tout au long de l'histoire de l'Église ont été honorés avec l'invocation du Hosanna.

Depuis la cérémonie de la pose de la pierre de faîte du temple de Salt Lake en 1892, L'invocation du Hosanna a été faite en agitant un mouchoir blanc. ”Lors de cette expérience sacrée, nous utiliserons des mouchoirs blancs et propres', a expliqué le président Nelson samedi matin. “Mais, si vous n'en avez pas, il vous suffit d'agiter votre main.”

À la fin de l'invocation du Hosanna de dimanche, l’assemblée entonnera à l’unisson le cantique « L'Esprit du Dieu saint », comme cela a été fait lors de la consécration du temple de Kirtland.