Bénédiction des malades

18.13

Bénédiction des malades

18.13.2

Instructions 

sick

La bénédiction des malades comporte deux parties : l’onction d’huile et le scellement de l’onction.

L’onction est faite par un détenteur de la Prêtrise de Melchisédek. Il :

  1. met une goutte d’huile consacrée sur la tête de la personne.
  2. Pose légèrement les mains sur la tête de la personne et l’appelle par ses prénoms et son nom.
  3. dit qu’il agit par l’autorité de la Prêtrise de Melchisédek.
  4. dit qu’il l’oint avec de l’huile qui a été consacrée pour l’onction et la bénédiction des malades et des affligés.
  5. termine au nom de Jésus-Christ.

Pour sceller une onction, un ou plusieurs détenteurs de la prêtrise posent légèrement les mains sur la tête d’une personne. Celui qui scelle l’onction :

  1. appelle la personne par ses prénoms et son nom.
  2. dit qu’il scelle l’onction par l’autorité de la Prêtrise de Melchisédek.
  3. prononce une bénédiction selon l’inspiration de l’Esprit.
  4. termine au nom de Jésus-Christ.