Regardez : Le documentaire du visionnement de la conférence générale d'avril 2020 en Afrique de l'Ouest

    Les membres partagent leur joie à l'issue d'une conférence générale historique.

    Le président Russell M. Nelson a prédit que la Conférence générale d'avril 2020 serait historique et mémorable : 'La Conférence générale d'avril prochain sera différente de toutes les conférences qui l'ont précédée. Dans les six prochains mois, j'espère que chaque membre et chaque famille se préparera à une conférence unique qui commémorera les fondements mêmes de l'évangile rétabli'.

     

    Pour la première fois, les membres, amis et proches de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours de l'interrégion d'Afrique de l'Ouest ont regardé et écouté les messages évangéliques de la Conférence générale sur les chaînes de télévision et les radios locales.

     

    Avant la pandémie de coronavirus, les membres regardaient et écoutaient la conférence générale par satellite dans leurs lieux de culte locaux.

     

    Cependant, 'après avoir suivi l'évolution des conditions liées à la COVID-19 avec l'interdiction des rassemblements publics, y compris les services de culte, la présidence de l'interrégion d'Afrique de l'Ouest, par l'intermédiaire du département des communications, a contacté les chaînes de télévision et les radios locales, et a réussi à faire retransmettre la conférence sur leurs chaînes.

     

    Certaines télévisions et radios publiques et privées de renom au Ghana, au Nigeria, au Togo, au Liberia et en Sierra Leone ont accepté de retransmettre toutes les sessions désignées pour que les membres puissent prendre part à la conférence générale.

     

    Les membres de l'Église d'autres pays de l'interrégion d'Afrique de l'Ouest, dont la Côte d'Ivoire, le Bénin, le Mali et le Sénégal, ont pris part à la conférence par le biais de canaux Internet.

     

    Après cet événement historique de deux jours, les membres et certains amis de l'église ont exprimé leur joie de la manière suivante :  

     

    Osu Alata Manste (Nii Kwabena Bonne V) et son épouse ont déclaré 'Nous avons été bouleversés par la diffusion en direct de la Conférence générale d'avril 2020 sur GHOne, une chaîne de télévision ghanéenne, tant dans les programmes de 12h à 14h que dans ceux de 16h à 18h. Tous les intervenants ont été très clairs dans leurs propos sur la seconde venue de notre Sauveur Jésus-Christ et sur la façon dont l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a travaillé depuis 1820, le Seigneur a été très fidèle à l'Eglise, en fait j'ai été touché par le discours de clôture du Président Nelson. et les derniers mots 'Hosanna ! Hosanna !! Hosanna!!!' Amen ! Amen !! Amen !! avec nos mouchoirs blancs'.

     

    Des membres du Togo ont également témoigné : 'nous sommes très reconnaissants pour les merveilleux messages de la conférence et en particulier pour le message de réconfort et d'espoir de notre prophète'.

     

    'Les membres de l'Eglise ont vraiment été réconfortés et renforcés comme prévu en ces temps d'épreuve par les messages des prophètes et des autorités générales et se sentent vraiment bénis d'avoir l'occasion d'assister au Général' a déclaré Essan Jacques Armel Niambe, président de la branche sénégalaise.

     

    Les saints de Sierra Leone ont également déclaré : 'C'est la meilleure conférence générale à laquelle j'ai assisté depuis que je suis membre de l'église', certains ont exprimé de cette manière : 'Jamais dans ma vie je n'ai écouté le prophète avec autant de passion, j'ai appris à connaître l'importance d'avoir un prophète, et j'ai acquis plus de force pour continuer à jeûner grâce à l'appel du prophète sur le jeûne pour COVID-19'.

     

     

     

    Au milieu de toute cette agitation, l'interrégion d'Afrique de l'Ouest a également été bénie par l'appel d'une autorité générale (Adeyinka Ayodeji Ojediran), de trois soixante-dix d'interrégion dont Elders : Tonga J. Sai, Daniel Kabason, D. Martin Goury, et un temple dont la construction a été annoncée à Benin City, au Nigeria

     

    La vidéo pré-produite des membres de l'Église sur les six continents chantant 'Seigneur, merci pour le prophète' mettait en vedette la chorale d'Accra, au Ghana, à la fin de la session du dimanche après-midi.

    doc
    doc
    doc