La foi et la détermination : Edifier l'Eglise à Tongo, Sierra Leone

La foi en Jésus-Christ produit des miracles

sierra
Home where the baptisms were performed in Tongo

En décembre 2012, Messie Senesie a déménagé de Kenema à Tongo et a emmené avec elle deux de ses trois enfants, après avoir obtenu un emploi à la compagnie minière locale comme agent administratif adjointe.  Ce nouvel emploi lui permettrait de subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants et de se rapprocher de ses parents qui vivaient dans le village voisin de Ngiehun.  C'est son amie Fatmata qui avait attiré son attention sur l'offre d'emploi.  La mine cherchait à pourvoir le poste, mais ils savaient qu'à moins d'embaucher quelqu'un sur place, ou quelqu'un qui était originaire de Tongo et qui voulait rentrer chez lui, il serait difficile de les retenir.  Comme Messie était qualifiée, qu'elle avait grandi près de Tongo et que ses parents étaient toujours là, elle était la candidate idéale pour ce poste.

kamara
Solomon Amara Jendy Kongoley

Au cours de cette même période, Solomon Amara Jendy Kongoley s'est joint à l'église de Kenema en octobre 2011.  Dix mois plus tard, il a commencé à travailler à Tongo comme technicien de laboratoire à l'hôpital local.  Au début de 2013, peu après que sa femme eut donné naissance à une petite fille, sa famille l'a rejoint à Tongo, où il est resté jusqu'en 2016, date à laquelle sa femme et les enfants sont retournés à Kenema pour qu'elle puisse terminer ses études.

Messie Senesie
Messie Senesie

L'église de Messie lui manquait terriblement cette première année, mais elle n'avait pas les moyens de se rendre à Kenema chaque semaine, alors elle et ses enfants ont fait de leur mieux pour prier et lire les écritures à la maison.  Durant l'automne 2014, elle a rencontré Solomon Kongoley quand Alfred Sesay, un membre de Kenema, lui a parlé de Sœur Messie. Début 2015, Messie et Solomon ont rencontré Ansumana Mustapha Koroma, un jeune adulte seul qui avait commencé à travailler à une radio de Tongo connue sous le pseudonyme 'Nanopee'.  Ensemble, ils ont commencé à se rencontrer et à discuter de l'évangile et à prier.  La sœur Messie et le frère Solomon affirment tous deux que ces réunions ont été fructueuses et leur ont permis de se sentir plus à l'aise à Tongo.

La même année (2015), Sœur Messie a plaidé en faveur d'une émission  évangélique à la radio locale et l'a ensuite animée.  Chaque dimanche matin, elle arrivait à 6 heures du matin et livrait ce qu'on pourrait appeler un message évangélique non confessionnel pendant quatre heures au maximum.  Elle prenait aussi les appels téléphoniques et répondait aux questions sur les sujets évangéliques.  'Nanopee' lui a appris à faire fonctionner la table d'harmonie et elle a commencé à faire une émission de radio en solo chaque dimanche matin.  Bien que le programme ne soit pas basé sur la doctrine des saints des derniers jours, les antécédents de Messie et sa conversion à l'église ont naturellement influencé ses présentations.  Elle a continué pendant près de deux ans et a trouvé une grande satisfaction en partageant le message de Jésus-Christ avec les villages environnants.

Vers la fin de 2017, Messie, Ansumana et Solomon ont rencontré Aniru Conteh et Milton Abdulai Sidnie Gbassa.  Aniru vivait à Tongo mais n'avait pas pu maintenir son activité à l'église en raison de la distance qui le séparait de la branche la plus proche.  Sidnie était un membre plus âgé qui avait été un prédicateur méthodiste à Kenema et qui vivait maintenant à Kpandebu, un village situé à environ 2,5 kilomètres du centre de Tongo.  Frère Gbassa et sa famille invitèrent les autres à venir chez lui chaque semaine pour qu'ils puissent prier ensemble (ce qu'ils firent pendant quelques semaines), mais à cause du temps, de la distance et du coût, ce rassemblement ne fut pas durable et prit fin.

Après le retour de la famille de Salomon à Kenema en 2016, il a commencé à se rendre à Kenema toutes les deux semaines pour rendre visite à sa famille et pour prier dans la branche de Burma. D'autre part, Messie et ses filles restaient à Tongo chaque semaine et continuaient à manquer les réunions de l'église.  Les membres d'une église chrétienne évangélique de Tongo invitaient souvent Messie à leurs réunions, et elle et ses filles y assistaient à l'occasion afin de profiter d'un certain degré de communion avec les autres croyants.

Un dimanche de juillet 2018, elle s'est rendue dans cette église évangélique où l'on a annoncé qu'ils feraient leurs valises cette semaine même et quitteraient Tongo.  Ils n'ont pas été en mesure de soutenir les opérations de l'église sur les offrandes recueillies, alors ils ont décidé de renoncer au bail de l'immeuble et de quitter Tongo.  Immédiatement Messie s'est dit : 'Ce pourrait être une occasion de réunir ces gens avec les quelques saints des derniers jours de Tongo et, espérons-le, de leur enseigner l'évangile afin de créer suffisamment d'intérêt pour amener mon église à Tongo'.   Après le service ce jour-là, elle a parlé à l'assemblée et leur a demandé de revenir le dimanche suivant pour qu'elle puisse parler avec eux.  Ils étaient d'accord.  Elle s'est également entretenue avec le propriétaire de l'immeuble pour lui demander de ne l'utiliser qu'un dimanche de plus.  Elle a accepté.  Les événements étaient en marche et elle a réalisé qu'elle aurait besoin d'aide.

center
Le centre communautaire à Tongo

Elle a parlé au Frère Salomon de cette opportunité et il a accepté de l'accompagner à la réunion la semaine suivante et de se joindre à elle pour parler aux gens.  Le dimanche, ils étaient heureux que beaucoup de membres de l'ancienne congrégation y assistent et beaucoup ont accepté de commencer à se réunir avec les saints des derniers jours tous les dimanches matin pour un culte au centre communautaire non loin de leur lieu d'assise à cette époque.  Dès lors, chaque dimanche à 9h00, la poignée de membres et de nombreux non-membres intéressés ont commencé à y assister avec entre 25 et 40 personnes chaque semaine.

conference
Les membres et les non-membres ont voyagé de Tongo pour assister à la conférence du district. Le président de la mission, Kevin Clawson, est au centre avant.

Entre juillet et fin septembre, les membres et amis de l'église ont continué à se réunir chaque semaine au centre communautaire.  Sœur Messie a continué à tendre la main à ses amis et voisins et à les inviter à se joindre au groupe.  Frère Salomon est devenu l'instructeur, aidant ceux qui étaient présents à apprendre sur le rétablissement de l'évangile de Jésus Christ et enseignant les doctrines et les commandements, à l'église le dimanche et individuellement, un par un.  Ensemble, ils sont devenus une équipe inspirée dans l'effort d'établir l'église à Tongo.

Le 24 septembre 2018, le district de Kenema a tenu sa conférence semi-annuelle de district.  Elder Richard J. Ahadjie des Soixante-dix était l'autorité présidente.  Le groupe de Tongo était prêt à faire une impression et voulait que le président de la mission, le président du district et l'autorité locale sachent qu'ils étaient sérieux dans leur désir d'amener l'église à Tongo.  Ils ont embauché un chauffeur et une petite camionnette Toyota et y ont empilé plus de 20 personnes pour venir à la conférence.  C'était incroyable de voir ce groupe de personnes, principalement des non-membres de l'église, faire le long voyage depuis Tongo pour dire : 'Nous voulons que l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours vienne dans notre ville !  Après la réunion, ils se sont réunis pour prendre des photos et rencontrer Kevin Clawson, le président de la mission, Jonathan Cobinah, le président du district, et le couple missionnaire chargé du MLS, Elder et sœur Thomas et LaDawn Kunz.  Ils étaient heureux, enthousiastes et ravis d'avoir fait le voyage.  Le président Clawson a accepté d'examiner la possibilité de former un groupe local à Tongo et a ensuite envoyé les Kunz's pour faire une évaluation.

kunz
Rencontre avec les membres et certains de ceux qui désirent se joindre à l'église le 13 octobre 2018. Soeur Messie est sur le devant à droite avec Solomon Kongoley juste derrière elle.

Le premier voyage des Kunz à Tongo a eu lieu le samedi 13 octobre 2018.  Deux membres, Thomas Kallon et James Foday, tous deux de Kenema, les ont accompagnés car ils connaissaient bien la région.  C'est là qu'ils ont rencontré Messie Senesie, qu'ils ont nommé plus tard 'le meilleur missionnaire membre de l'église'.  Chaque fois qu'ils rencontraient une personne qui apprenait l'évangile, ils leur demandaient comment ils avaient entendu parler de l'église pour la première fois, la réponse était toujours : 'Sœur Messie !

ISHMAEL
Rencontre avec Ishmael Bockarie le 13 octobre 2018

Ce fut ce jour-là que les Kunz rencontrèrent pour la première fois Rebecca et Grace Koroma, John Charles, sa mère Kadie James, Aniru Conteh, et le jeune adulte seul Ishmael Bockarie.  Après cette première visite, une recommandation a été faite au Président Clawson de former le groupe demembres avec Solomon Kongoley comme chef de groupe et pour que le couple missionnaire commence à emmener les missionnaires une fois par semaine à Tongo pour commencer à enseigner à ceux qui manifestent leur intérêt pour l'Eglise.

Sainte Cène
First Sacrament Meeting in Tongo held Oct 21, 2018

La visite suivante des Kunz a eu lieu le 21 octobre 2018.  Le président Clawson avait autorisé la prise de la sainte cène et le couple missionnaire avait apporté des gobelets de sainte cène, des plateaux et des recueils de cantiques.  Thomas Kallon de Kenema a de nouveau fait le voyage avec les Kunz.  Le plus mémorable ce jour-là fut le discours sur la sainte cène par John Charles, un non-membre, d'autant plus que c'était le premier jour que la sainte cène avait été administrée à Tongo.  Les Kunz ont dit : 'C'était le plus beau discours sur la sainte cène que nous ayons jamais entendu' !