L'Église commence des affectations missionnaires limitées, délibérées et prudentes en dehors des pays d'origine

La sécurité de nos missionnaires et de ceux qu'ils servent est notre priorité absolue.

MISSIONARY

Le département missionnaire de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a publié mercredi la déclaration suivante concernant l'envoi de missionnaires en dehors de leur pays d'origine :

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, de nombreux missionnaires ont accepté des réaffectations pour servir dans leur pays d'origine en raison des défis posés par le coronavirus. Nous leur sommes reconnaissants pour leur foi et leur optimisme dans ces circonstances extraordinaires.

À l'heure actuelle, l'Église a commencé à envoyer un nombre très limité de ces missionnaires dans des missions en dehors de leur pays d'origine. Ce processus est délibéré et prudent. En raison de la pandémie actuelle, tous les voyages des missionnaires dépendent des conditions locales et des restrictions de voyage aérien, et certains missionnaires peuvent ne pas partir avant plusieurs mois. Nous reconnaissons que les conditions peuvent changer rapidement, et nous continuerons à suivre de près les événements mondiaux et à faire les ajustements nécessaires. La sécurité de nos missionnaires et de ceux qu'ils servent est notre priorité absolue.

Une fois le voyage programmé, les bureaux des missions informeront les missionnaires qui partageront alors leur itinéraire avec leur famille. Nous demandons aux missionnaires et à leurs familles de ne pas contacter le bureau de voyage de l'Église, les ambassades ou les consulats au sujet de leurs plans ou documents de voyage. Lors de leurs voyages, les missionnaires seront invités à suivre les directives de santé publique établies pour prévenir la propagation de la COVID-19. Après leur arrivée dans leur nouvelle affectation, les missionnaires seront mis en quarantaine pendant la période requise et prendront ensuite part à des activités adaptées aux circonstances locales.